Aller au contenu

Quand passer le contrôle technique pour un utilitaire ?

  • par

Répartis en deux grandes familles, le véhicule utilitaire est, comme tout véhicule, soumis au contrôle technique obligatoire

Le contrôle technique d’un véhicule utilitaire doit se faire de manière périodique, mais quels sont les délais ?
Il est également nécessaire d’avoir un contrôle technique de moins de 6 mois que ce soit pour acheter ou vendre son utilitaire. Découvrez dans cet article le détail d’un contrôle technique pour ce type de voiture.

Quelle est la catégorie d’un véhicule utilitaire ?

Dans le langage courant utilitaire est associé aux Véhicules Utilitaires Légers (VUL). Ces véhicules professionnels sont principalement utilisés pour le transport de marchandises. Ils servent aux commerces, aux artisans ou à l’industrie.

Le Code de la route caractérise les utilitaires ainsi : 

– véhicule à moteur,
– équipé d’au moins 4 roues,
– destiné au transport de marchandises,
– le poids total maximum en charge est de 3,5 tonnes.

Les VUL se distinguent en 2 grandes familles :

–> Les fourgons ou fourgonnettes. Leur forme mono bloc est l’image la plus courante de ce type d’utilitaire. La cabine et la zone de transport sont dans le même espace.
–> Les camionnettes, ou châssis-cabines, dont le plateau est aménagé. Ce type d’auto peut recevoir une chambre froide, une nacelle ou une benne basculante. La cabine et la zone utilitaire sont deux espaces séparés.

Ces véhicules sont souvent aménagés de zones de rangements, en fonction de leur utilisation. Certains ont des aménagements plus importants. Ils sont transformés en food-trucks, commerces ambulants, etc.. Ces fourgons quittent alors la catégorie « utilitaire » pour celle des VSAP (Véhicules Spécialement Aménagés pour le transport de Personnes).

Lorsque le propriétaire apporte lui-même des modifications, notamment d’utilisation (van d’habitation, par exemple) une homologation VSAP est obligatoire avant la mise en circulation.

Utilitaires occasion

Un contrôle technique à validité variable

Le contrôle technique est une obligation en France. En cas d’oubli, le propriétaire du véhicule s’expose à une amende forfaitaire de 135 €. Le véhicule utilitaire passe son premier contrôle technique dans un délai de 6 mois avant ses 4 ans de circulation. Ensuite, le contrôle est réalisé tous les deux ans.
Pour rappel, si vous vendez ou achetez un véhicule utilitaire d’occasion, ce dernier doit avoir un contrôle technique, valide ou non, de moins de 6 mois.

Il est effectué dans un centre auto agréé. Le contrôleur vérifie l’état de 133 points, répartis dans 9 fonctions essentielles à la sécurité du véhicule : direction, visibilité, identification, … Le VUL passe les mêmes contrôles qu’une voiture de tourisme. Une vérification supplémentaire est faite sur la fixation des aménagements intérieurs : plancher, étagères, tiroirs, etc.

Le contrôle est valable 2 ans. Un timbre figure sur la carte grise avec le résultat et la date de validité du contrôle. En cas de constat d’une défaillance, et suivant son importance, la validité du contrôle est réduite à 2 mois. Une contre-visite est alors programmée après les réparations nécessaires.

Selon l’âge du véhicule et l’énergie du moteur, une vérification des émissions polluantes complète le contrôle technique. Son résultat figure aussi sur la carte grise. Ce contrôle complémentaire est valable un an. La visite suivante interviendra alors entre 10 et 12 mois après le contrôle technique.

Attention, pour les véhicules électriques, le contrôle technique est précédé d’une vérification de la partie électrique. Ce contrôle allonge le temps de visite et son prix.

Le contrôle technique des véhicules utilitaires est obligatoire. Il est réalisé tous les deux ans, comme pour les voitures de tourisme. Le contrôle complémentaire de pollution est parfois nécessaire tous les ans. Pensez aux aménagements simples qui seront contrôlés. Veillez donc à vider le véhicule. N’oubliez pas non plus de prendre rendez-vous dans un centre agréé. Vous ne recevrez aucune convocation de renouvellement.